LOADING

Type to search

Association of Mauritian Manufacturers Encourager le retour à la terre

Business files Entreprendre

Association of Mauritian Manufacturers Encourager le retour à la terre

Share
Bruno Dubarry CEO AMM

DEPUIS la pandémie, l’AMM (Association of Mauritian Manufacturers) a renforcé sa collaboration avec la Chambre d’Agriculture et le ministère de l’Agro-industrie et de la sécurité alimentaire. Comme le souligne Bruno Dubarry, le CEO, il y a un lien naturel et vital entre les industriels et les agriculteurs et éleveurs. «Ensemble, nous avons un rôle à jouer dans le développement de nouvelles filières agroalimentaires», fait-il ressortir. Il faut, insiste-t-il, retourner à nos fondamentaux pour les réformer et trancher ensemble la question de subsides aux produits locaux et des denrées de base essentielles, afin d’assurer la sécurité alimentaire et la création de richesse, et ce localement. Ainsi, le chantier préalable est clair pour l’AMM : de nouvelles filières agroalimentaires économiquement soutenables, socialement inclusives et écologiquement responsables.

«La participation de l’AMM, depuis 2020, au National Agri-food Program du ministère de l’Agro-industrie va dans ce sens. Nous avons enclenché un dialogue avec les acteurs public-privé, les agriculteurs et l’industrie de transformation», dit-il, avant de poursuivre : «Du point de vue du collectif de producteurs et de transformateurs que nous sommes, nous avons évoqué l’urgence de retourner vers son propre territoire, non pas seulement pour écouler les produits que nous avons fabriqués, mais pour, en amont, développer des matières premières nécessaires pour substituer nos capacités agricoles, aquacoles, d’élevage aux matières premières que nous importons aujourd’hui de l’extérieur, et essentiellement hors de la zone Sud-Ouest de l’océan Indien. Ceci dit, l’AMM et le Made in Moris ont un rôle essentiel à jouer car la crise de la Covid-19 a remis sur le tapis l’urgence d’assurer notre autosuffisance alimentaire», termine-t-il.

Tags: