LOADING

Type to search

VIH : appel aux dons pour sensibiliser à la réduction de la transmission mère-enfant

Actualités Autres CSR

VIH : appel aux dons pour sensibiliser à la réduction de la transmission mère-enfant

Share

Afin de sensibiliser le grand public sur la prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant, l’artiste Marie-Laure Ziss-Phokeer de l’atelier de céramique ARTZIL, en collaboration avec l’ONG PILS, fait un appel aux donations sur la plateforme Small Step Matters.org pour compléter le budget de l’exposition de sensibilisation baptisée «Wow Mom +» qui sera ouverte en 2022.

«L’année financière se clôt pour beaucoup d’entreprises en décembre, si certaines sociétés sont encore à la recherche d’un projet à soutenir à travers leur contribution CSR, c’est désormais possible sur la plateforme Small Step Matters.org», fait valoir l’artiste Marie-Laure Ziss-Phokeer de l’atelier de céramique ARTZIL. D’ailleurs, précise-t-elle, les donations faites seront déductibles des contributions CSR, pour les sociétés et des impôts pour les contribuables individuels.

Ce projet mené conjointement avec l’ONG PILS sur la plateforme de crowdfunding Small Step Matters.org vise à récolter des donations en vue de tenir en décembre 2022 l’exposition baptisée «Wow Mom +» pour sensibiliser le grand public sur la prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant ; mais aussi lever des fonds pour l’ONG PILS, qui célèbre ses 25 ans cette année.

«Chaque année à Maurice, 6 à 7 bébés naissent avec le VIH alors qu’il existe des moyens pour réduire le risque d’une transmission du virus de la mère à l’enfant à 1%. En effet, l’île Maurice a tous les moyens nécessaires pour éviter une contamination des nouveau-nés grâce à l’effort de l’état. La forte stigmatisation et la discrimination impactent malheureusement la prévention de la transmission de la mère à l’enfant. Les femmes ne se rendent pas à l’hôpital ou se rendent très tard pour le suivi anténatal. De ce fait, cela augmente le risque de contamination à VIH à 30 %. Pour réaliser les sculptures en argile, la première étape visera à mouler en plâtre le ventre de dix femmes enceintes anonymes et volontaires vivant avec le VIH. Un appel est d’ores et déjà lancé pour trouver ces modèles anonymes», nous communique-t-on du côté de l’ONG PILS.

Avec «Wow Mom +», L’Atelier Artzil mettra, en effet, en œuvre une exposition nationale de céramique grand public, en collaboration avec des femmes-modèles vivant avec le VIH. L’exposition aura lieu dans une galerie artistique, puis se poursuivra si possible de manière itinérante pour toucher le maximum de Mauriciens, en 2023. Les bols et les sculptures en argile seront créés par l’Atelier Artzil sur le thème de la maternité et du VIH, à partir de moules en plâtre, apposés directement sur le ventre de femmes enceintes vivant avec le VIH. Leur relation avec la maladie, les témoignages de leur grossesse et leurs espoirs pour leur enfant à naître alimenteront la créativité de l’artiste, Marie-Laure Ziss-Phokeer, nous communique l’ONG PILS.

Tags: